L’Institut Adam Mickiewicz (IAM) est spécialisé dans la promotion de la culture polonaise à l’étranger en initiant des échanges internationaux entre les institutions culturelles polonaises et étrangères, en coproduisant des événements artistiques, en organisant des visites d’étude et en assurant la présence d’artistes polonais dans la circulation internationale. Pour atteindre ses objectifs, l’Institut utilise divers outils, menant des activités hors ligne (expositions, performances, projections de films, concerts, présence dans des festivals) et en ligne. Grâce à la coopération avec des institutions étrangères prestigieuses, l’Institut a réussi à toucher 60 millions de spectateurs étrangers sur 6 continents et dans 70 pays, dont la Grande-Bretagne, la France, la Russie, l’Israël, l’Allemagne, la Turquie, les États-Unis, le Canada, l’Australie, l’Ukraine, la Lituanie, la Lettonie, l’Estonie, la Hongrie, la République tchèque, ainsi que la Chine, le Japon et la Corée. 

La plateforme Culture.pl créée et maintenue par l’Institut Adam Mickiewicz est un service d’information sur la culture polonaise mis à jour quotidiennement. Outre des informations sur les événements organisés en Pologne et dans le monde, elle contient de nombreux profils d’artistes, des critiques, des essais, des descriptions et des informations sur les institutions culturelles. La plateforme est gérée en polonais, en anglais et en russe et est complétée par des articles dans les langues asiatiques : chinois, japonais et coréen. 

 

Dans ses activités, le Centre culturel international de Cracovie (MCK) se réfère à l’histoire, à l’histoire de l’art et de l’architecture, au phénomène de la mémoire, à la protection du patrimoine culturel et à tous les aspects liés à sa gestion. En contribuant au débat international sur le patrimoine et son rôle dans le monde contemporain et en développant des contacts, le CICR remplit une mission visant à renforcer la position de la Pologne en tant qu’acteur important de la communauté internationale (UNESCO, V4, Processus de Barcelone, Processus de Berlin) et partenaire important dans la coopération culturelle et intellectuelle. La CCI mène une activité d’exposition dynamique et organise des cours d’été internationaux en coopération avec des partenaires d’Europe et des États-Unis. Il met en œuvre le programme de bourses Thesaurus Poloniae dédié aux chercheurs étrangers qui mènent des recherches sur la culture, l’histoire et le patrimoine multiculturel de la République de Pologne et de l’Europe centrale. En outre, elle organise des études de troisième cycle en gestion du patrimoine culturel à l’Académie du patrimoine. La CPI mène également de nombreuses activités de publication, comme par exemple le trimestriel interdisciplinaire polono-anglais Herito. Patrimoine, culture, époque contemporaine. Le Centre est également l’éditeur de l’encyclopédie scientifique populaire de Saint-Pétersbourg (www.polskipetersburg.pl), et la bibliothèque de la CCI est richement équipée en littérature scientifique sur le patrimoine culturel.

 

L’Institut National Fryderyk Chopin (NIFC) est le plus grand centre Chopin au monde, qui assure la promotion, la protection, la recherche et la diffusion de l’héritage de Frédéric Chopin de manière complète et exhaustive. Les activités polyvalentes et variées de l’Institut sont une réponse à l’œuvre et au destin du compositeur – riche, ambiguë, stimulante et exigeante pour les générations à venir, fascinée par cette musique et par la figure des auditeurs, des interprètes et des scientifiques. Le NIFC est l’organisateur de l’un des plus anciens et des plus prestigieux concours de musique au monde, le Concours international de piano Frédéric Chopin, et l’initiateur du Festival international de musique Chopin et son Europe. En outre, l’Institut coopère avec les concours Chopin existants dans le monde dans le cadre d’une plate-forme de compréhension et de coopération entre les organisateurs des concours – la Conférence des concours Chopin. 

 

L‘Institut du livre (IK) a pour objectif principal de promouvoir la littérature polonaise dans le monde et de populariser les livres et la lecture dans le pays. Dans ses activités sur les marchés étrangers, l’Institut du livre informe, encourage et convainc : les traducteurs de la littérature polonaise à traduire des livres polonais, les éditeurs étrangers à publier leurs traductions, et les organisateurs des événements littéraires les plus intéressants à inclure des écrivains polonais dans leur programme. L’institution gère le Programme de traduction © Pologne et organise des stands polonais dans les foires internationales du livre. Chaque année, l’Institut décerne le prix Transatlantyk à un promoteur exceptionnel de la littérature polonaise à l’étranger. 

Filmoteka Narodowa – Institut audiovisuel (FINA) a pour objectif de numériser, collecter, restaurer et promouvoir le patrimoine audiovisuel polonais et de diffuser les manifestations les plus précieuses de la culture cinématographique. De plus, en rendant ses archives accessibles, elle est partenaire de projets internationaux qui diffusent des collections d’archives numériques dans divers contextes. La FINA possède dans ses collections l’ensemble de la production cinématographique polonaise conservée, y compris une collection unique de films d’avant-guerre. L’Institut est spécialisé dans la conservation et la restauration de films et la coproduction de nouveaux matériels audiovisuels (films, programmes de radio et de télévision et maisons d’édition de films et de musique). En tant que première archive cinématographique en Europe, elle a lancé la voie technique complète dans la technologie 4K. Il dispose d’une large gamme d’équipements et de logiciels, adaptés à tous les formats de films utilisés dans le cinéma professionnel et amateur polonais.

L’Institut de musique et de danse de Varsovie (IMiT) soutient les musiciens, danseurs et institutions artistiques professionnels dans l’accomplissement de leurs missions. Elle travaille au développement de l’environnement professionnel de la musique et de la danse en Pologne en organisant la Convention du Congrès de la Musique et de la Danse Polonaise, des événements qui ouvrent un large champ d’échange d’expériences et approfondissent l’auto-réflexion des deux communautés. En même temps, elle organise des conférences thématiques, des ateliers et des formations destinés aux professionnels de la danse et de la musique. L’IMiT élabore des rapports et des avis d’experts et participe à l’échange d’informations et d’expériences entre les organisations industrielles nationales et internationales. https://imit.org.pl/

L’Institut théâtral Zbigniew Raszewski (IT) s’occupe de la documentation, de la promotion et de l’animation de la vie théâtrale polonaise. L’Institut soutient le débat public sur le théâtre polonais contemporain, élargit les perspectives d’accompagnement de la réflexion scientifique, mène des recherches et des activités éducatives. Elle développe également ses projets à long terme et multidirectionnels en tant que plateforme de coopération internationale et transnationale permanente de chercheurs et d’artistes intéressés par le théâtre des pays d’Europe centrale et orientale. Il possède les archives thématiques les plus complètes de Pologne, qui rassemblent des documents sur le théâtre contemporain. Elle gère le plus grand portail entièrement consacré au théâtre polonais (www.eteatr.pl), une revue scientifique polono-anglaise (www.polishtheatrejournal.com) et une encyclopédie en ligne du théâtre polonais (www.encyklopediateatru.pl). 

Le Musée de l’histoire polonaise à Varsovie (MHP) présente les thèmes les plus importants de l’histoire polonaise – État et nation – en mettant l’accent sur les traditions parlementaires, les institutions et les mouvements civiques, la lutte pour la liberté et l’indépendance. Le musée s’emploie à façonner l’image internationale de la Pologne, en présentant l’histoire et la culture polonaises à un public étranger de manière intéressante et compréhensible. C’est pourquoi elle participe au dialogue international, en mettant particulièrement l’accent sur les nations voisines. L’institution accomplit sa mission de manière ouverte, en favorisant l’accès le plus large possible au patrimoine culturel et aux ressources scientifiques afin d’utiliser leur potentiel numérique. Le MHP est l’organisateur du plébiscite de l’événement historique de l’année, dont le but est d’honorer les organisateurs, créateurs et initiateurs des entreprises historiques les plus intéressantes.

Le Centre national de la culture (NCK) lance et mène un certain nombre d’activités pour développer et promouvoir la culture polonaise. Elle mène des activités d’éducation, de recherche et de formation. Elle gère des programmes de subventions nationales, des projets de bourses et des projets culturels ainsi que la galerie Kordegarda. Le NCK réalise également de grands projets cycliques avec la participation d’artistes culturels de la région des PECO. Un exemple de l’activité de NCK est le festival “East of Culture”, dont le but est la coopération culturelle entre les villes de l’Est de la Pologne et les pays du partenariat oriental, et le festival Eufon – le festival international de musique d’Europe centrale et orientale, qui fait référence à la tradition de la communauté régionale et présente des musiques de différentes époques et de différents styles. 

L’Institut national d’architecture et d’urbanisme (NIAiU) a pour mission de sensibiliser le public, de promouvoir la culture architecturale et urbanistique et de s’efforcer de préserver le patrimoine architectural national du XXe siècle. En outre, le NIAiU mène des recherches, des expositions, des activités éducatives et de publication. L’une des principales missions de l’Institut est la coopération permanente avec les architectes, les autorités locales et les utilisateurs de l’espace public afin d’améliorer sa qualité, de trouver un équilibre dans son développement et de parvenir à un accord dans le processus de sa conception et de sa planification. 

L’Institut national du patrimoine (NID) est un promoteur du patrimoine polonais, tant au niveau national qu’international, en collectant et en diffusant des connaissances sur le patrimoine, en sensibilisant le public à la valeur et à la préservation du patrimoine culturel. Elle émet également des avis d’experts et des avis sur les activités liées aux monuments et analyse et surveille les menaces qui pèsent sur le patrimoine. 
Le NID coopère avec de nombreuses institutions et organisations internationales (dont l’UNESCO) qui travaillent pour la préservation du patrimoine national. En outre, elle coordonne le processus de reconnaissance d’un monument comme monument historique et, en Pologne, le plus grand projet social et éducatif d’Europe, les Journées européennes du patrimoine – une initiative conjointe du Conseil de l’Europe et de l’Union européenne visant à promouvoir les monuments. 

L’Institut national de muséologie et de protection des collections (NIMOZ) est spécialisé dans la collecte et la diffusion de connaissances sur les musées, les musées et la co-création de normes dans le domaine de la muséologie et de la protection des collections. En outre, elle participe à la définition des orientations de développement dans le domaine de la gestion des musées polonais et à la vulgarisation des dernières tendances de développement dans le monde de la muséologie en Pologne. Il est également impliqué dans la promotion internationale des plus importantes réalisations des musées polonais. Le NIMOZ mène des activités de publication et un certain nombre de formations visant à améliorer les qualifications professionnelles des employés de musée. 

L’Institut national du patrimoine culturel polonais à l’étranger POLONIKA concentre ses activités sur la recherche, la protection et la popularisation du patrimoine culturel polonais à l’étranger. Les projets mis en œuvre, à caractère de conservation, de recherche, d’éducation et de vulgarisation, ont un impact à la fois sur la préservation du patrimoine culturel matériel et sur la sensibilisation du public à son importance en tant qu’élément important du patrimoine européen et mondial, ainsi qu’en tant qu’élément façonnant l’identité nationale. La protection du patrimoine culturel commun de Lviv est un exemple de coopération internationale. 

L’Institut Polonais du Film (PISF) a pour objectif de diffuser les connaissances sur le cinéma polonais dans le monde entier. L’Institut met en œuvre une coopération internationale dans le domaine du cinéma, visant notamment à initier des coproductions et à promouvoir l’industrie cinématographique. Il est spécialisé dans l’élargissement de la disponibilité des films polonais à l’étranger et dans l’augmentation de la reconnaissance des films polonais sur les marchés internationaux en organisant des critiques, des rétrospectives, des projections spéciales, des conférences et des expositions. 
Le PISF accorde également des bourses étrangères visant à soutenir les cinéastes et les professionnels du cinéma lors de manifestations industrielles dans le monde entier.