À propos de la langue polonaise 

Le polonais est une langue indo-européenne appartenant au groupe des langues slaves occidentales (aux côtés du tchèque, slovaque, cachoube, haut sorabe et bas sorabe).

La langue polonaise est parlée par environ 50 millions de personnes, et ainsi classée en 30e position parmi les langues les plus répondues dans le monde (selon Nationalencyklopedin). Le polonais est la plus grande langue slave de l’Union européenne, sa cinquième langue ethnique (ex aequo avec l’espagnol castillan, après l’allemand, l’anglais, le français et l’italien). 

La plus ancienne phrase en polonais : “Day, ut ia pobrusa, a ti poziwai” [Permettez-moi, je vais moudre, et vous reposez-vous.] a été écrite en alphabet latin en 1270 dans le Livre de Henryków — l’ouvrage inscrit (depuis 2005) sur la liste de la Mémoire Mondiale de l’UNESCO. En 1285, lors de la convention de Łęczyca, il a été décidé que la langue polonaise serait utilisée à côté du latin dans les écoles monastiques et cathédrales.

Si elle est parfois jugée comme difficile à apprendre, la grammaire polonaise n’est pas toujours un casse-tête ! La langue polonaise est basée sur l’alphabet latin, se caractérise par l’usage de l’accent tonique (stable) et de trois temps grammaticaux seulement. 

Pour noter le polonais, on utilise de 32 lettres, parmi lesquelles neuf lettres avec les signes diacritiques (ą, ć, ę, ł, ń, ó, ś, ź, ż) accompagnées par sept caractères doubles (sz, rz, cz, ch, dz, j, dź) et un triple (dzi) représentant des phonèmes supplémentaires. 


Les noms, pronoms et adjectifs se déclinent en sept cas (nominatif, génitif, datif, datif, accusatif, vocatif, instrumental et locatif), ce qui signifie que la fin des mots varie en fonction de leur fonction syntaxique dans la phrase.

La langue polonaise a été influencée par le latin, le grec, l’allemand, le tchèque, le russe, le turc, le français, l’italien, le hongrois, le yiddish et plus récemment l’anglais. 

On estime qu’un Polonais moyen connaît activement environ 30 000 mots, et en comprend passivement environ 100 000. Selon les chercheurs universitaires, il suffit de connaître 1200 mots, les plus fréquemment utilisés, pour pouvoir s’exprimer en polonais. Ainsi, une année d’études (et pour les personnes motivées ou des amoureux de la langue – un semestre) peut donner des résultats très satisfaisants.

Apprenez davantage à propos des possibilités d’apprentissage de la langue polonaise en Belgique. 

Pour apprendre davantage à propos des possibilités d’apprentissage de la langue polonaise en Pologne.