26.08.2020 - 30.09.2020 Evenements, Histoire

31 août 1980 – création de Solidarność

La création de NSZZ Solidarność figurait sur la liste des 21 revendications des ouvriers en grève en août 1980 aux Chantiers Navals de Gdańsk. 

Ce syndicat fut fondé en septembre de la même année, en vertu des accords dits d’août, signés le 31 août. Ces accords ont été précédés par les grèves de juillet à Lublin et Świdnik et rendus possibles par la grève des ouvriers des chantiers navals de Gdańsk ayant fait suite au licenciement abusif d’Anna Walentynowicz pour activité sociale et d’opposition.

La grève des Chantiers se transforma rapidement en grève nationale lorsque des milliers d’ouvriers se joignirent à elle. Réunis dans la salle BHP Lénine, les représentants des grévistes créèrent le Comité de grève interentreprises, vite devenu une force avec laquelle le pouvoir dut dès lors compter. Les négociations furent longues et eurent lieu dans une ambiance tendue. Elles s’achevèrent par une victoire des grévistes : les autorités du parti et de l’Etat acceptèrent les revendications des grévistes. 

La première des 21 revendications présentées par le Comité de grève prévoyait la création de syndicats libres et donc indépendants du pouvoir communiste. C’est ainsi que l’idée de solidarité entre les membres d’une société opprimée par le système s’est matérialisée sous la forme d’un mouvement social dont la taille, la portée et le sens causèrent la surprise, dépassant le cadre de ce à quoi on aurait pu raisonnablement s’attendre. Le logo de Solidarność, improvisation géniale de Wiesław Grzegorczyk, allait devenir pour de nombreuses années le symbole de la lutte des gens simples pour leurs droits.

L’électricien Lech Wałęsa, meneur de la grève des Chantiers Navals de Gdańsk, fut choisi comme président du syndicat pour Gdańsk lors de la première assemblée générale qui eut lieu dans le Hall Olivia en septembre 1981.

de à
Planifié ical Google outlook Evenements Histoire