22.04.2022 - 24.04.2022 Bez kategorii, Evenements, Littérature

Festival du Livre de Paris – rencontres avec des écrivains polonais

Festival du Livre de Paris 

Rencontres avec des écrivains polonais  

A5_Internet_poprawiona

Cette année, le Salon du livre se transforme en Festival du Livre de Paris. À cette occasion, l’Institut Polonais de Paris et l’Institut du livre de Cracovie (Instytut Książki) vous présentent trois écrivains polonais: Martyna Bunda (« Les cœurs endurcis », Éditions Noir sur Blanc), Barbara Klicka (« Sanatorium », Intervalles) et Rafał Kosik (« Le dernier souffle », revue Galaxie).

Les rencontres avec ces écrivains se déroulent au Grand Palais Ephémère et hors les murs, notamment à l’Ambassade de Pologne et au café le Picquet.   

Programme :

vendredi le 22 avril 2022, 18h

Ambassade de Pologne à Paris (57 rue Saint Dominique, 75007 Paris)

Une rencontre avec Rafał KOSIK, auteur des livres science-fiction et  Mr Pierre GEVART, rédacteur en chef de Galaxie avec possibilité de voir une exposition présentant des illustrations de Daniel MRÓZ pour les livres de Stanisław LEM

Stanisław Lem – écrivain polonais de science-fiction. L’année 2021 marque le centenaire de sa naissance. Il est surtout connu pour son chef-d’œuvre Solaris, qui a été adapté en film par Andrei Tarkovsky (1972) puis en 2003 par Steven Soderbergh. Dans ses œuvres, Stanisław Lem s’est généralement intéressé au développement de la science et à son impact sur la civilisation, à la question des capacités épistémologiques de l’homme et à la place de l’humanité dans l’univers. Cela peut sembler très sérieux et ambitieux, mais il a toujours présenté ses pensées sous une forme extrêmement attrayante.

Rafał Kosik – l’un des principaux auteurs polonais de science-fiction. L’écrivain sait passionner ses lecteurs pour la technologie et susciter l’enthousiasme pour le potentiel humain, à l’instar de l’émerveillement qui animait les auteurs de science-fiction à l’époque des premières missions lunaires. En même temps, l’œuvre de Kosik est fermement ancrée dans le présent, où la technologie et les changements sociaux sont des extrapolations des tendances actuelles. Sa prose nous montre les conséquences à venir de nos actions. Il nous envoie des avertissements et, en même temps, il essaie de prédire et de nous préparer à la réalité qui nous attend au coin de la rue. Et seule la meilleure science-fiction peut le faire.

L`entrée sur l’inscription obligatoire à l’adresse : dominika.ostrowska@msz.gov.pl

samedi le 23 avril 2022, 11h30-12h30

Grand Palais Ephémère (Place Joffre, 75007 Paris), stand de la Roumanie

En miroir, 4 femmes, 4 écrivaines

Echanges en miroir entre deux écrivaines polonaises, Martyna Bunda et Barbara Klicka, et deux écrivaines roumaines, Florina Ilis et Alina Nelega, représentatives pour la littérature féminine actuelle des deux pays. Dialogue animé par l’écrivaine Laura Grünberg.

Florina Ilis est écrivaine roumaine. A publié Le livre des nombres, traduit du roumain par Marily Le Nir, éditions des Syrtes.

Alina Nelega est écrivaine roumaine. A publié Comme si de rien n’était, traduit du roumain par Florica Courriol, Editions des Femmes.

samedi le 23 avril 2022 – 12h3-14h – Grand Palais Ephémère (Place Joffre, 75007 Paris) stand groupe Libella, séance de dédicace de Martyna BUNDA (en duo avec Sofia Andrukhovych)

samedi le 23 avril 2022, 17h- Café Le Piquet (48 avenue de la Motte Picquet, 75015 Paris), une rencontre avec Martyna BUNDA, autrice du livre Les Cœurs endurcis, Editions Noir sur Blanc, avec la participation de la traductrice Mme Caroline RASZKA-DEWEZ

Les Cœurs endurcis

Pour survivre à la guerre, puis à la terreur stalinienne trois héroïnes de cette saga féminine doivent apprendre à dissimuler leurs sentiments. Dans cette éblouissante évocation de la «dureté» des femmes, aucune idéalisation, aucun violon de mélodrame facile, mais des images inoubliables et un humour merveilleux.

Martyna Bunda, née à Gdansk en 1975, a grandi dans la région polonaise de Cachoubie ; elle a étudié les sciences politiques et a travaillé dès l’âge de dix-huit ans comme journaliste de presse écrite. De 2012 à 2018, elle a dirigé les pages d’actualités nationales d’un grand hebdomadaire polonais Polityka. Elle a reçu plusieurs prix pour ses reportages et pour Les Cœurs endurcis, son premier roman.

L`entrée dans la limite de la salle, la consommation bienvenue

dimanche le 24 avril, 15hGrand Palais Ephémère (Place Joffre, 75007 Paris), stand Ile-de-France, séance de dédicace de Barbara KLICKA

dimanche le 24 avril 2022, 17hCafé Le Piquet (48 avenue de la Motte Picquet, 75015 Paris), une rencontre avec Barbara KLICKA, autrice du livre Sanatorium, Editions Intervalles, avec la participation de la traductrice Mme Nathalie LE MARCHAND

Barbara Klicka est une poète, dramaturge et romancière polonaise née en 1981. Son œuvre interroge la frontière entre l’intime et le public tout en questionnant le désir et la notion de norme. Son écriture mordante en fait l’une des représentantes les plus douées de la nouvelle génération d’auteurs polonais. Ses livres sont traduits en anglais, en allemand, en croate, en hébreu, en géorgien et en lituanien.

Une jeune Polonaise quitte la capitale pour suivre une cure thermale obligatoire en province dans un centre public. C’est par un ton malicieux et un humour à toute épreuve que la curiste va déjouer les pièges et percer les secrets de se sanatorium, ou son séjour prend parfois de parcours de l’absurde. Le corps, qui relie par des nœuds très varies soignants et soignes, devient vite le thème central de ce premier roman virtuose qui pose un regard ironique et subtil sur un univers singulier et méconnu.

L`entrée dans la limite de la salle, la consommation bienvenue

 

de à
Planifié Bez kategorii >Evenements >Littérature