7.09.2022 - 16.09.2022 Arts visuels, Evenements, Histoire, Littérature

The Romantic

Du 7 au 16 septembre
Galerie Celal
45, rue Saint-Honoré
75001 Paris

Vernissage: le 9 septembre (vendredi) de 18h30 à 22h

The Romantic est un événement organisé à l’occasion du 200ème anniversaire de la première édition de Ballades et Romances, débuts du plus remarquable poète polonais, Adam Mickiewicz. Cette date est symboliquement considérée comme le point de départ de l’époque romantique dans la littérature polonaise. Cet anniversaire est un bon prétexte pour présenter un choix radical de trois poèmes de Mickiewicz, un auteur dont l’influence sur la sensibilité et l’imaginaire polonais au cours des deux derniers siècles a été tout simplement gigantesque.

L’œuvre qui donne son titre à l’ensemble : Romantisme – bien que profondément ancrée dans l’ancienne spiritualité populaire polonaise, elle touche aux problèmes universels que sont la souffrance et la perte. C’est un tendre hymne à l’humanité, à l’empathie et c’est la voix d’une jeunesse qui s’oppose à l’insensibilité. Cependant, c’est avant tout une rencontre entre le narrateur du poème-titre, l’alter ego de Mickiewicz, et un passant pris au hasard, un habitant d’une ville contemporaine.  Le récit de la rencontre avec le fantôme a été écrit comme un reportage. Le poème Romantisme est une histoire à la fois simple et puissante, qui n’exige pas d’efforts d’interprétation particuliers – l’essentiel, c’est simplement de ressentir l’empathie qui naît entre le poète et nous.

Le fait d’introduire un chef-d’œuvre de littérature romantique dans l’espace d’une ville axée sur les biens de consommation a-t-il un sens ? Est-il possible d’induire le sentiment du Sublime via une projection vidéo immersive ? Le Sublime, cette sensation esthétique découverte et décrite dès le XVIIe siècle, a fortement fasciné les artistes du premier romantisme. Comme l’explique Emmanuel Kant, le plaisir que procure le sentiment du Sublime provient de la capacité de notre esprit à expérimenter des choses qui le dépassent. Ainsi, du Sublime de Kant naît le Romantisme de Mickiewicz. On a ici affaire
à un chef-d’œuvre littéraire et à l’essence même des émotions du romantisme polonais.

On y trouve tant l’étonnement (face à la puissance de l’amour), qu’une empathie inconditionnelle (avec les simples gens), que l’émerveillement, la tendresse, la peur ou une résistance morale. Cette romance, pleine de tensions dramatiques, fait appel au mysticisme populaire des terres orientales de l’ancienne Pologne et dévoile deux aspects des vers géniaux de Mickiewicz : une langue simple et claire et des images pures et réalistes.

La voix dans ce poème et dans l’installation vidéo est celle d’un homme qui a perdu la foi dans les dogmes contemporains. Nous le retrouvons peu après l’aube, errant au bord d’un lac, où il ne peut s’empêcher de réfléchir à un événement dont il a été témoin.

Parviendras-tu, comme lui, “à regarder en ton cœur”?

Mikołaj Baliszewski
Commissaire du projet The Romantic

Du 7 au 16 septembre

Du lundi au vendredi 14h-19h

Du samedi au dimanche : 12h-18h

 

Vernissage: le 9 septembre (vendredi) de 18h30 à 22h
uniquement sur inscription: paris.info@instytutpolski.pl 

 

Galerie Celal

45, rue Saint-Honoré 

75001 Paris

———————-

Le projet est organisé par l’Institut Adam Mickiewicz (Varsovie) en collaboration avec l’Institut Polonais de Paris dans le cadre de l’Année du romantisme polonais
www.culture.pl 

de à
Planifié Arts visuels >Evenements >Histoire >Littérature