04-05-2021 Actualité, Histoire

230e Anniversaire de la Constitution du 3 Mai 1791

En adoptant l’acte de l’Union Lithuanie-Pologne le 3 mai 1791, la Diète de Quatre Ans, aussi connue sous le nom du Grand Sejm signait ce qui allait être connu sous le nom de Constitution du 3 Mai et devenait le premier état en Europe et le deuxième dans le monde à adopter un document de ce type. Il s’agissait  d’un acte légal audacieux et progressiste pour son temps. 

Aujourd’hui, alors que nous célébrons le 230e anniversaire de l’adoption de la Constitution du 3 Mai par le dernier roi de Pologne et le Grand Duc de Lithuanie Stanisław August Poniatowski, il faut mentionner que cette constitution a introduit le principe de la séparation des pouvoirs et réformé le système politique existant, garantissant un traitement plus égalitaire de toutes les nationalités au sein de l’Union. La constitution a également exprimé la volonté de la nation de défendre l’indépendance de la Pologne suite à sa première division  par l’Autriche, la Prusse et la Russie en 1772. 

Quelques mois plus tard, un amendement signé le 20 octobre 1791 venait également confirmer cette union en assurant la parité des deux nations dans les corps d’état. Nous pouvons affirmer fièrement que les dirigeants de ces deux nations, en dépit de leurs différences, ont été capables de travailler ensemble et efficacement à un moment crucial de leur existence et cela a continué d’inspirer Varsovie et Vilnius jusqu’à aujourd’hui. 

Malheureusement, les ambitieux plans de réforme devant être mis en place et basés sur la nouvelle constitution ont été entravés par l’intervention armée de la Russie en 1792. En tant qu’acte formel, la Constitution du 3 Mai a cessé de s’appliquer en novembre 1793 dans une résolution du Sejm dictée par la Russie et la Prusse à Grodno. La même année, les états divisaient la Pologne à nouveau. 

Finalement l’Union Polonaise-Lithuanienne a disparu de la carte de l’Europe pour plus de 120 ans après la troisième partition en 1795 avec à sa tête l’Autriche, la Prusse et la Russie. Cet acte, violant tous les principes de lois internationales n’a été effacé  qu’après la Première Guerre Mondiale, lorsque la Pologne et la Lithuanie ont retrouvé leur indépendance en tant qu’états souverains. 

Quand la Pologne a retrouvé son indépendance, l’anniversaire de l’adoption de la Constitution du 3 Mai est devenue un jour de fête nationale dès 1919. Sous l’occupation allemande et soviétique, ainsi que sous l’autorité communiste, lorsque la fête du 3 Mai était bannie, la plupart des Polonais ont continué de la célébrer. Dans la République de Pologne moderne, nous célébrons ce jour depuis 1990. 

La Constitution du 3 Mai ainsi que l’amendement du 20 octobre 1791 sont parmi les éléments cruciaux de l’héritage polonais-lithuanien. Leur adoption est fondamentale pour la coopération de nos pays au sein de l’UE et de l’OTAN. En marge de leur histoire commune, la Pologne d’aujourd’hui et la Lithuanie travaillent ensemble sur de nombreuses stratégies de transports et d’énergie servant toute l’Europe. Les deux pays ont également joint leurs efforts pour renforcer la sécurité globale, notamment dans la région. En se réappropriant  leur héritage commun de l’Union Polonaise-Lithuanienne, nos deux pays soutiennent leurs voisins: l’Ukraine qui tente de protéger sa souveraineté et son intégrité territoriale en face de l’agression et de l’occupation russe et le peuple biélorusse qui mérite la liberté et la démocratie dans leur état indépendant.


AGENDA

Exposition en plein air à Bruxelles

Jusqu’au 24 mai, une exposition en plein air dédiée à la Constitution du 3 mai est visible en façadede l’Ambassade de Pologne et de l’Institut Polonais.

Adresse: Avenue des Gaulois, 24 (Metro Mérode)

Podcast & Film ‘Europe’s First Constitution – Why 3 May 1791 Matters’

A travers un film/podcast de 46 min produit par l’Institut Culturel Polonais de Londres et enregistré au Château Royal de Varsovie, l’historien Richard Butterwick-Pawlikowski nous parle du contexte historique et géopolitique qui a mené à la Constitution du 3 mai 1791 et analyse les faits les plus intéressants liés à cet évènement.

Lien vers le podcast / Lien ver le film

Opera ‘Straszny Dwór’/ Le Manoir Hanté, Stanislaw Moniuszko. 

Selon Waldermar Dąbrowski, le directeur du Teatr Wielki, Straszny Dwór peut être perçu comme un manifeste patriotique. En effet, étant l’un des plus célèbres opéras polonais avec une histoire se déroulant au 18e siècle, le chef d’oeuvre de Moniuszko illustre des valeurs comme l’honneur, la chevalerie et par dessus tout un sens de la “polonité”. Plus d’infos ici.

Enregistré sous le bâton de Andriy Yurkevych, profitez de cet opéra en 4 actes via ce lien (3h15).

Exposition en ligne ‘The Story of the first European Constitution’

Visitez gratuitement cet exposition en ligne comme si vous y étiez! Le Musée de l’Histoire Polonaise vous emmène à travers les évènements liés à la Constitution du 3 mai grâce à une variété de faits historiques et de visuels d’époque, de manière didactique, sans quitter votre salon!

Profitez de la visite ici.

Concerts

  •  Concert de Dalia Kuznecovaitė (violon) et Timoteusz Bies (piano).
    • Regardez le concert en cliquant ici
  • Saint Christopher’s Chamber Orchestra au Palais des Grands Ducs de Vilnius
    • Regardez le concert en cliquant ici. „Dzień, który zmienił historię”- The Day that changed History. Programme avec des oeuvres de compositeurs Lithuaniens et Polonais organisé par l’Ambassade de Pologne et l’Institut Polonais de Vilnius et le Ministère des Affaires étrangères lithuanien.
  • Lithuanian-Polish Youth Orchestra and New Ideas Chamber Orchestra NICO
    • Regardez le concert ici. Programme :Solistes – Janusz Wawrowski (violon), chef d’orchestre – Gediminas Gelgotas. Oeuvres de M. K. Čiurlionis, W. Kilar, J. I. Paderewski, G. Gelgotas.

Film documentaire ‘III Maja, Czyli Dzis‘ 

Plus d’info bientôt.