14-09-2022 à lire, à lire : littérature

Rentrée littéraire 2022

Rentrée littéraire 2022 

Regards sur la littérature polonaise (1939-1989)

Entre le marteau de la réalité et l’enclume des rêves

Hélène Włodarczyk

parution : 17 août 2022 / Editions Sorbonne Université Presses

En dialogue avec la littérature occidentale depuis la Renaissance, la littérature polonaise fait à présent l’objet d’une reconnaissance internationale, confirmée par plusieurs prix Nobel dont le dernier a été accordé en 2019 à Olga Tokarczuk. Cet ouvrage porte un regard nouveau sur la période de l’occupation nazie et du régime communiste, qui suscitent encore des polémiques et des interprétations contradictoires. Hélène Włodarczyk interroge la littérature polonaise au prisme de la question de l’universalité, qui se pose aux hommes dans les périodes de résistance au totalitarisme. La littérature y est confrontée à une crise du langage qui conduit à l’absurde, remettant en cause par l’ironie et l’autodérision toute vérité à peine formulée. Elle met au jour dans les œuvres des écrivains polonais, habitants de « l’Autre Europe » issue du partage de Yalta, une attitude contemplative, une « voie passive », propre à l’évolution de la pensée occidentale face aux catastrophes de la civilisation et au renouveau de la pensée scientifique, en rupture avec le positivisme. Outre des auteurs déjà célèbres dans le monde, certains écrivains polonais importants sont présentés pratiquement pour la première fois au public francophone. Écrit en français, l’ouvrage privilégie la perspective de comparaison avec la littérature française.

Plus d’informations : https://sup.sorbonne-universite.fr/catalogue/civilisations-cultures-litteratures-etrangeres/monde-slave/regards-sur-la-litterature-polonaise-1939-1989

___________________________________________________________________________

Tu sais qui [Cokolwiek wybierzesz]

Jakub Szamałek

roman, traduction Kamil Barbarski

parution : 9 septembre 2022 / Editions Métailié

Sur l’écran de Julita, la voiture est passée en accélérant et s’est jetée dans le vide en défonçant le parapet du pont. Il lui a semblé reconnaître le conducteur. Julita est une jeune journaliste people sur un site web. Elle décide d’enquêter et devient rapidement la cible des réseaux sociaux. Elle vit entourée d’ordinateurs, smartphones et caméras sans vraiment comprendre comment ils agissent sur sa vie privée. Elle va devoir plonger dans les profondeurs cachées du web et d’un système judiciaire corrompu pour trouver des réponses. Dans une enquête haletante aux ressorts inattendus, ce thriller passionnant souligne la rapidité et la profondeur des changements des nouvelles technologies ainsi que la passivité de nos sociétés qui les acceptent aveuglément.

L’auteur, une des stars montantes du polar polonais, a fait ses armes dans l’écriture des scénarios de jeux vidéo et met sa connaissance approfondie des révolutions technologiques et de la cybercriminalité, ainsi que son incontestable talent de conteur, au service du suspense.

Plus d’informations : https://editions-metailie.com/livre/tu-sais-qui/

___________________________________________________________________________

Madame Mohr a disparu

roman policier de Maryla Szymiczkowa (aka Jacek Denhel et Piotr Tarczynski)

traduit du polonais par Marie Furman-Bouvard

parution : 25 août 2022 / Agullo Editions

« Madame Mohr a disparu », un polar polonais à la Agatha Christie, est le premier tome d’une série qui présentera des époques changeantes dans l’histoire de Cracovie et de toute l’Europe, depuis l’empire austro-hongrois, lorsque Cracovie est une ville provinciale mais ambitieuse, pleine de gens qui viennent d’autres parties de la monarchie. La relative liberté qui prévaut dans cette région de la Pologne partitionnée fait de Cracovie, l’ancienne capitale polonaise, la capitale culturelle d’un pays inexistant qui a été morcelé par les trois empires qui se sont partagés son territoire – la Russie, la Prusse et l’Autriche-Hongrie. Peu à peu, à partir de Vienne, le ferment artistique de l’époque de Klimt et de Freud commence à étendre son influence dans ce coin de l’empire.

Plus d’informations : MADAME MOHR À DISPARU – Agullo Editions (agullo-editions.com)

Stramer

roman de Mikołaj Łoziński

traduit du polonais par Laurence Dyèvre

parution : 1 septembre 2022 / Editions Noir sur Blanc

Au début du XXsiècle, Nathan Stramer revient des États-Unis dans sa ville natale de Tarnów, une ville industrielle du sud de la Pologne, où la moitié de la population est juive. Il y rencontre sa femme, Rywka, et devient le père de six enfants que l’on va voir grandir : à peine sortie de l’enfance, Rena tombe amoureuse d’un homme marié; Rudek fait des études de philologie mais, réaliste, il dégote un emploi au syndicat de la bougie ; Hesio et Salek succombent à leur fascination pour l’idée du communisme et sont menacés d’arrestation, tandis que les plus petits, Wela et Nusek, bouillonnent d’impatience. Cette histoire intime, extrêmement attachante, est interrompue de plus en plus fréquemment par la marche sanglante de l’histoire. Les Stramer peuvent-ils deviner ce qui les attend ?

Plus d’informations : Stramer – Les Éditions Noir sur Blanc (leseditionsnoirsurblanc.fr)