15.02.2021 - 30.06.2021 Actualité, Autres, Histoire

30e anniversaire de la coopération de Visegrad

Il y a trente ans, le 15 février 1991, les présidents de la Pologne et de Tchécoslovaquie ainsi que le premier ministre de Hongrie ont signé la Déclaration de coopération entre la République fédérale Tchèque et Slovaque, la République de Pologne et la République de Hongrie dans la perspective de l’intégration européenne, dans le château de Visegrad en Hongrie.

Cette déclaration a fourni le cadre politique d’une coopération étendue entre la Pologne, la Tchécoslovaquie et la Hongrie, et a rapproché les sociétés des trois, puis des quatre pays. L’objectif initial de la coopération était de s’efforcer de rétablir pleinement l’indépendance, la démocratie et la liberté des États, d’éradiquer les symptômes des régimes totalitaires, de construire une démocratie parlementaire, de respecter les droits de l’homme et les libertés fondamentales, d’établir une économie de marché libre, de participer pleinement au système politique et économique européen, ainsi qu’au système de sécurité et au système législatif. L’adhésion de nos pays à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, puis à l’Union européenne, a symboliquement clôturé cette première étape et a ouvert de nouvelles perspectives pour la coopération de Visegrad.

Aujourd’hui, outre l’amitié et la coopération de bon voisinage, les pays du groupe de Visegrad sont également unis par la conscience des défis sociaux et économiques communs, la compréhension de la valeur de la solidarité régionale et la volonté de réaliser les objectifs communs de la politique européenne et étrangère.

Dans une perspective de 30 ans, le Groupe de Visegrad est devenu non seulement l’un des symboles de la nouvelle Europe unie et d’une transformation politique et économique réussie des pays de la région, mais aussi un exemple de format efficace de coopération régionale au sein de l’Union européenne qui contribue à l’élaboration des politiques européennes et au renforcement de sa compétitivité économique.

Toutefois, le V4 ne concerne pas seulement la coopération politique. L’une des institutions emblématiques de notre coopération est le Fonds international de Visegrad qui, depuis sa création en 2000, a accordé près de 2400 bourses et soutenu près de 6000 projets d’ONG, de gouvernements locaux, de scientifiques et d’artistes, principalement dans nos quatre pays, mais aussi dans les pays du partenariat oriental et des Balkans occidentaux.
 
Nous sommes heureux que l’anniversaire du Groupe de Visegrad ait coïncidé avec la présidence polonaise du Groupe de juillet 2020 à juin 2021.

from to
Scheduled ical Google outlook Actualité Autres Histoire